couv1.jpg

François Merlot, journaliste parisien, écrit son premier livre. Son sujet : l’histoire des chansons les plus célèbres du XXe siècle : My Way, Besame Mucho… et bien entendu Happy Living, un titre qui a fait le tour de la planète et que les plus grands artistes ont interprété.
C’est à cette œuvre mythique que le journaliste consacre sa première investigation. À New York, il parvient à rencontrer son auteur, le génial H. G. Slatters, pour le questionner sur la genèse de sa création.
Les révélations seront bien au rendez-vous, mais elles seront d’une toute autre nature que celles attendues : « La vérité, lui confiera Slatters, c’est que je n’ai jamais écrit une seule note de Happy Living. »


Happy Living - Preview
Musique :pavane for sax n' bass
Astrid & Ruediger Kramer












Les critiques :
L'Express : "Götting confirme qu'il a toujours la classe américaine"
Les Inrockuptibles : "Un livre admirable"
FHM : " Happy Living est un sommet de la bande dessinée"
BdSelection.com : "Un formidable roman graphique"
Bodoï : "un chef-d'oeuvre de précision et de finesse"
DBD : "Chaque case est un petit tableau"
Sceneario.com : "Un superbe one-shot"
Octave.vox.com : "Une écriture fine et maîtrisée"
BDgest.com : "Une quête passionnante, presque initiatique"
Cultureetloisir.france2.fr : "La malle Sanderson avait subjugué la presse, il en sera de même avec Happy Living"
Le Figaro : "Magistral"
Bdblogsudouest.com : "Un récit (...) qui comblera ceux qui se régalent de la prose intimiste d'auteurs comme Paul Auster"
zata.free.fr : "...Happy Living s'impose en standard bien concret du roman graphique "
La Montagne : "Une quête passionnante "
L'Avenir (be) : "Sa partition est parfaite"
Jornal de noticias (pt) : "marcante, bem trabalhado, credível, envolvente - quase musical"
Le Soir(be) : "Une BD qui vous fige"
RTL.lu : " La bd de la semaine"
Le Maine Libre : "Un vrai rythme dans ce récit qui enchaîne les rebondissements, les histoires de famille, les drames"
Wartmag.com : "Happy Living nous offre un beau voyage. "
Planetebd.com : "Réjouissant! "
labd.cndp.com : "En deux pages, Gotting piège son lecteur "
lepetitjournal.com : " (...)le tout donne au lecteur l’impression d’être le témoin privilégié d’une quête de vérité humaine "
La Tribune de Genève (ch) : "L'album (...) fait partie, on le jure, des cinq meilleures bd de l'année"
Oui fm : " un noir et blanc délicat"
Actu24.be : " Superbe graphisme au noir et blanc charbonneux, récit limpide, dense et plein d’atmosphères "
Jazzman : " Götting se régale, et nous aussi"
France Inter - Ascenceur pour le jazz : Coup de coeur emission du 25/11/2007
L'expansion : "Cette ballade nostalgique en noir et blanc évoque Wim Wenders ou Modiano"
Metro (be) : "Cette quête dans le milieu du jazz est prétexte à un voyage exquis et à de multiples rencontres où l'humour pince-sans-rire est roi"
Coinbd.com : " Le style assez brut de Jean-Claude Götting fait des merveilles au niveau de l’ambiance."
La Liberté (ch) : " un road-movie magnétique"
La Savoie : "Ce très beau road-movie(...) s'appuie sur une trame captivante mais se nourrit de nombreuses interconnexions qui rendent le récit d'autant plus attachant."
Metro : "l'auteur diffuse charme et mélancolie, comme un air de jazz à siffloter sans fin."
bibliobs.nouvelobs.com : " On baigne dans le polar le plus stylé (...) On s'y sent bien. On se laisse dériver. On savoure. "
Planetecampus.com : "Un plaisir des yeux et de l’esprit"
Lapistache.com : "Une enquête subtile"
Spectacles-parutions.com : "Une ambiance qui porte la marque de Götting, sombre et douce à la fois"
CritiquesLibres.com.com : " cet album (...) est un chef d’œuvre dans le genre et vous ne pourrez pas échapper à son magnétisme, sauf si vous choisissez de ne pas le lire… Mais alors, quelle perte pour vous !
Lille.sortir.eu : "Très réussi"
Ventilo : "Toujours aussi fin, splendide et séduisant"
Actuabd.com : " une partition musicale charmeuse et mélancolique dont l’atmosphère sombre et douce magnétise le lecteur."
Librairie Brusel : "L’errance dans cette Amérique de fantasme et d’apparence n’est pas le moindre des charmes de cette bande dessinée sur le temps qui passe et défait les vies et les gens."
France Soir : "Un road movie passionnant"
88.8FM : "Extremement bien ficelé et riche"
Benzinemag.net : "Un vrai régal"
Témoignage Chrétien : "Götting est le dessinateur des âmes clair- obscur et des ombres opaques d'une époque au déclin."
bandedessinee.info : "Un album très réussi"